le Projet Bizarre

Les composantes du mouvement hip hop sont maintenant considérées comme un art à part entière qui n’a plus besoin pour exister de ses racines, tirées de l’immigration, de revendications sociales et politiques. Cependant, ce mouvement reste indissociablement lié à son contexte social d’origine, et il  reste  pour  les  jeunes  des  quartiers  populaires  une  des  formes  d’expression  artistique  les  plus pratiqué. C’est le défi que se lancent Thomas Prian et l’équipe de Bizarre, parvenir à ce que les habitants de Vénissieux,  notamment  les  jeunes,  s’approprient  cet  espace  pour  découvrir,  entreprendre  et  faire évoluer leurs projets.

Continuer la lecture de « le Projet Bizarre »